Des terrains agricoles proposés aux investisseurs étrangers

Le président de la chambre national de l’agriculture Ould Hocine assure :

Des terrains agricoles proposés aux investisseurs étrangers

El Khabar, 10 avril 2010

Le président de la chambre national de l’Agriculture (CNA), M Cherif Ould Hocine a révélé l’intention du gouvernement algérien d….de l’investissement agricole aux investisseurs étranger par la location de terrains agricoles.
Indiquant que le gouvernement inviterait les investisseurs étrangers à présenter leurs offres dans ce domaine.
M Ould Hocine a souligné que cette opération qui avait pour objectif de réduire la facture de l’importation de produits agro-alimentaires, qui avait atteint l’année dernière les 5.8 milliards de dinars était toujours à l’étude mais qu’elle allait être soumise à la loi … adopté dans la loi de finance complémentaire de 2009, ….les étrangers obtiendront 49% des parts et auront besoins d’associés locaux qui détiendront par conséquent 51% des parts du projet.
Ould Hocine a assuré à l’agence de presse Reuters que les terrains agricoles qui seront proposés à l’investissement par l’Algérie seront destinés à la production de produits à haut rendement comme les céréales, et dont l’Algérie pâtie de la facture exorbitante de son importation.
Le président de la CNA que la décision du début de lancement de cette opération revenait au ministère de l’agriculture et du développement rural, qui décidera de la date de réception des offres des investisseurs étrangers intéressés et qui présentera tous les détails concernant la mise en place de l’opération qui aura pour principal objectif de rationaliser l’utilisation du potentiel agricole en Algérie afin d’augmenter la production.
M Ould Hociene a enfin insisté sur le fait que ces terrains n’appartiendront pas définitivement aux investisseurs puisque l’état en détiendra les actifs, mais que des locations à long terme leur seraient proposées, ce qui permettrait à l’Algérie de bénéficier de nouvelles technologies et de drainer des capitaux pour relancer le secteur de l’agriculture.

 

10-04-2010
Par : Sofiane Bouayad/Alger