Abdelmalek Sellal en mission difficile à Ouargla

Il effectuera jeudi prochain une visite de travail dans la wilaya

Abdelmalek Sellal en mission difficile à Ouargla

El Watan, 6 avril 2015

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, effectuera, le 9 avril, une visite de travail dans la wilaya de Ouargla. C’est ce que nous avons appris, hier, de sources proches du gouvernement, qui ne précisent pas l’ordre du jour de cette nouvelle visite dans cette région qui bouillonne depuis plusieurs mois. «C’est une visite de travail ordinaire. Quatre à cinq points sont inscrits au programme», expliquent nos sources.

C’est la première visite dans la wilaya depuis le début du 4e mandat et le début de la grogne des citoyens du sud du pays contre l’exploitation du gaz de schiste. A l’occasion de la grande mobilisation contre l’exploitation du gaz de schiste, le 24 février dernier, rappelons-le, Abdelmalek Sellal avait choisi de se rendre à Hassi Messaoud, après un crochet à Arzew dans la wilaya d’Oran.

A l’époque, la protestation des populations du Sud était encore à son apogée. Le Premier ministre sera, sans nul doute, attendu sur cette question. Il sera appelé surtout à expliciter le contenu du message lu au nom du président Bouteflika, le 19 mars dernier à Ghardaïa, dans lequel il déclare «incontournable» l’option de l’exploitation de cette énergie non renouvelable.

L’autre point sur lequel devrait s’exprimer Abdelmalek Sellal est le nouveau découpage administratif. Annoncé dans la foulée des mesures prises pour calmer les contestataires d’In Salah et les populations du sud du pays, ce découpage porte sur la création de wilayas déléguées. Les wilayas du Sud sont les premières concernées par ce projet avec la mise en place de 11 wilayas déléguées. A Ouargla, la daïra de Touggourt et celle de Hassi Messaoud devraient être concernées par ce découpage.

Le projet de décret exécutif concernant la création de ces wilayas déléguées est déjà prêt et M. Sellal pourrait annoncer, à l’occasion de cette visite, la date prévue pour sa promulgation. Il devra également présenter les mesures à prendre pour la mise en place des administrations chargées de la gestion de ces wilayas déléguées, mais aussi pour leur donner les moyens nécessaires afin d’assurer leur bon fonctionnement. Le Premier ministre sera aussi attendu par les jeunes qui souffrent du chômage.

La wilaya de Ouargla a été, à plusieurs reprises, le théâtre de marches et de rassemblements de jeunes chômeurs, qui restent toujours dans l’attente de solution au problème de l’emploi. Lors de la campagne électorale pour la présidentielle d’avril 2014, Abdelmalek Sellal, alors directeur de campagne du président Bouteflika, avait été pris à partie par les jeunes chômeurs de cette wilaya qui lui ont rappelé «ses promesses non tenues». En guise de réponse, il avait désigné du doigt des responsables locaux et des entreprises qui n’ont pas, selon lui, respecté les décisions du gouvernement. Et il avait promis de résoudre le problème. Qu’en est-il aujourd’hui ?
M.M.