Sonatrach s’intéresse à un marché en Inde, au Pakistan et en Iran

Hydrocarbures

Sonatrach s’intéresse à un marché en Inde, au Pakistan et en Iran

Le Quotidien d’Oran, 8 janvier 2006

Une possible participation algérienne dans le projet du gazoduc transcontinental devant relier l’Inde, le Pakistan et l’Iran, a été évoquée lors des entretiens, hier à Alger, entre le ministre algérien de l’Energie et des Mines, M. Chakib Khelil, et le ministre pakistanais chargé du Pétrole et des Ressources naturelles, M. Amanullah Khan Jadoon, en visite de trois jours en Algérie.

Aussi, l’Algérie qui vise la diversification de ses exportations du gaz naturel liquéfié (GNL) pour les orienter vers des marchés autres que ses clients européens traditionnels qui absorbent déjà l’essentiel de ses exportations de gaz naturel, veut exporter ce produit au Pakistan et la visite -pour la première fois – à Alger du ministre du Pétrole et des Ressources naturelles de ce pays asiatique s’inscrit dans cette perspective. «Nous avons passé en revue les possibilités de coopération énergétique entre les deux pays», a déclaré M. Khelil à la presse à l’issue des entretiens, élargis aux délégations des deux pays. Selon M. Khelil, plusieurs domaines de coopération ont été identifiés notamment dans l’exploration et la production d’hydrocarbures, la possibilité d’exporter du GNL algérien ou d’autres produits pétroliers vers le Pakistan ainsi que le développement en commun de projets de re-gazéification.

Pour sa part, le ministre pakistanais a qualifié ces entretiens de «fructueux» et exprimé le souhait que son pays puisse bénéficier de la longue expérience acquise par l’Algérie notamment dans le domaine de la production de GNL. Des rencontres techniques entre la délégation pakistanaise et des responsables de l’entreprise nationale des hydrocarbures Sonatrach ainsi qu’une visite des installations gazières de Hassi R’mel figurent au programme de cette visite. Le ministre de la Petite et Moyenne Entreprise et de l’Artisanat, M. Mustapha Benbada, s’est, à son tour, entretenu hier en sa qualité de coprésident de la commission mixte algéro-pakistanaise, avec le ministre pakistanais chargé du Pétrole et des Ressources naturelles, M. Amanullah, également coprésident de la commission.

Selon un communiqué du ministère pakistanais, cette visite entre également dans le cadre de la dynamisation du mémorandum d’entente signé entre les deux pays en septembre dernier visant à concrétiser l’échange d’expérience entre les hommes d’affaires algériens et pakistanais et à identifier le potentiel des opportunités de coopération bilatérale.

Les deux ministres ont abordé, lors de cet entretien axé sur l’artisanat, la nécessité d’organiser des rencontres bilatérales sur l’industrie des cuirs, la céramique et le textile, ajoute le communiqué.

H.Saaïdia