Hydrocarbures : Sonatrach annonce 3 nouvelles découvertes

Hydrocarbures : Sonatrach annonce 3 nouvelles découvertes

El Watan, 5 août 2008

Sonatrach a annoncé hier trois nouvelles découvertes d’hydrocarbures dans le sud algérien à l’issue de ses travaux d’exploration avec ses partenaires StatoilHydro, BP et le consortium BG-Algeria-Gulf Keystone.

Selon la compagnie nationale des hydrocarbures, la première découverte a été réalisée à la suite du forage du puits TNKW-1(Tinerkouk west-1) effectué par l’association Sonatrach-StatoilHydro et dont le contrat est entré en vigueur au mois de mars 2005. Le puits qui est situé sur le périmètre Hassi Mouina (Blocs 317b, 319b, 321b et 322b2) dans le bassin de Gourara a produit à partir du réservoir carbonifère 9167m3/h de gaz avec une pression de 1449 PSI sous duse 32/64’’. Selon la compagnie nationale, il constitue ainsi le cinquième puits positif réalisé par l’association Sonatrach-StatoilHydro dans ce périmètre. La deuxième découverte a été réalisée à la suite du forage du puits TZN-1 (Tin Zaouatene-1) par l’association Sonatrach-BP et dont le contrat est entré en vigueur au mois de septembre 2005. Le puits qui est situé sur le périmètre Bourarhet Sud (blocs 230-231) dans le bassin d’Illizi a produit à partir du réservoir Cambro-Ordovicien 11.220m3/h de gaz avec une pression de 1823 PSI sous duse 32/64. TZN-1 est le premier puits d’exploration foré par l’association Sonatrach-BP dans ce périmètre.

La troisième découverte a été réalisée à la suite du forage du puits RM-1 (Reg Mouaded-1) par l’association Sonatrach-BG Algeria-Gulf Keystone et dont le contrat est entré en vigueur au mois de septembre 2005. Le puits qui est situé sur le périmètre Hassi Ba Hamou (blocs 317b, 322b3, 347b, 348 & 349b) dans le bassin de Bechar Oued Namous a produit à partir du réservoir Dévonien 3776m3/h de gaz avec une pression de 655 PSI sous duse 32/64. Ce puits constitue la première découverte de l’association Sonatrach-BG Algeria-Gulf Keystone dans ce périmètre. Ces trois nouvelles découvertes portent à 9 le nombre de découvertes réalisées depuis le début de l’année 2008 dont 6 en association avec les partenaires étrangers et 3 en effort propre par la Sonatrach. L’année dernière, 20 découvertes d’hydrocarbures avaient été enregistrées en Algérie, tandis qu’en 2006, il y eut 18 découvertes.

Par Liès Sahar