Réalisation du gazoduc Medgaz reliant l’Algérie à l’Espagne

Réalisation du gazoduc Medgaz reliant l’Algérie à l’Espagne

Le libanais Zakhem et Kanaghaz remportent le contrat

N. Ryad, Liberté, 15 janvier 2006

Sonatrach vient d’attribuer au consortium Zakhem (Liban) et Kanaghaz (Algérie) la réalisation du tronçon on shore reliant Sougueur à Arzew, faisant partie du gazoduc Medgaz devant relier Hassi-R’mel à Arzew et Béni Saf d’où partira le pipe sous-marin acheminant le gaz algérien à Almeria en Espagne, en principe à partir de 2009, a-t-on appris de source sûre. D’une longueur de 200 kilomètres, ce tronçon devra transporter principalement du gaz pour les unités pétrochimiques d’Arzew, principalement le train géant de liquéfaction de gaz que Sonatrach et l’espagnol Repsol vont construire dans le cadre du mégaprojet intégré de développement des gisements de Gassi Touil et Rhourde Nouss (projet appelé Gassi Touil). Quant au tronçon restant Sougueur-Béni Saf, la sélection définitive de l’entreprise ou le consortium chargé de la réalisation interviendra incessamment, a ajouté la même source. Ces deux tronçons peuvent être réalisés entre un à deux ans. Pour la partie la plus importante, les travaux devant relier Hassi R’mel-Sougueur, les travaux ont démarré. Ils avaient été confiés au consortium Masa (Espagne)-Cosider (Algérie). L’Algérie a bien avancé sur la partie on shore. La certitude se renforce : elle sera prête au rendez-vous de fin 2008, début 2009. Quant au côté espagnol, les travaux du tronçon sous-marin ne sont pas encore lancés en raison des autorisations sur les permis de construire devant être délivrées par les municipalités espagnoles. Mais avec le progrès de la technologie, ce pipe peut être réalisé aisément au plus tard en deux ans. À noter que le tronçon sous-marin de Medgaz reliant Béni Saf à Almeria, d’une longueur de 200 kilomètres environ, aura une capacité de transport de 8 milliards de m3/an de gaz extensible à 16 milliards de m3 annuellement dans une seconde phase. Medgaz, dans une première étape, est destiné au marché espagnol appelé à connaître une forte croissance de la demande en gaz.

N. Ryad