Algeria-Watch > Présentation  
   

Présentation

Algeria-Watch est une association de défense des droits humains en Algérie. Créée en 1997 en Allemagne, elle a rapidement dépassé le cadre germanophone et développé des activités en langue française. Depuis janvier 2002, elle existe également en France, où elle a constitué une association (loi de 1901) du même nom. Toutes les activités d’Algeria-Watch sont le fruit de l’engagement et du travail bénévole de ses membres et de ses amis.

Le double objectif de l’association Algeria-Watch est :

- de rassembler les informations permettant de mieux comprendre les ressorts complexes de la guerre qui déchire l’Algérie depuis 1992, provoquant des ravages tant sur le plan humain (150 000 à 200 000 morts, des centaines de milliers d’orphelins, des dizaines de milliers de torturés, plus de 10 000 disparus, au moins 1,5 million de personnes déplacées, plus de 500 000 exilés, etc.), que sur les plans économique, écologique et éthique ;

- de prendre et soutenir toute initiative visant au rétablissement de la paix, la vérité et la justice en Algérie.

Cette tâche se révèle d’autant plus cruciale que le pouvoir en Algérie a promulgué le 27 février 2006 une loi amnistiant de facto tous les membres de services rattachés à l’État d’une part et, de l’autre, les membres des groupes armés se réclamant de l’islam. Mais la loi va encore plus loin, puisqu’elle interdit sous peine d’emprisonnement toute évocation des crimes commis depuis le coup d’État de 1992. Cette tentative de musellement ne pourra empêcher la Vérité, les expériences d’Amérique latine sont heureusement là pour nous le rappeler.

Parmi les activités de l’association Algeria-Watch figure la rédaction d’articles et de rapports thématiques en langues allemande et française, la collaboration avec des défenseurs des droits humains en Algérie pour confectionner et mettre à jour des listes de victimes (disparus, exécutés sommairement, torturés, etc.), le soutien de demandeurs d’asile ou menacés de refoulement et leurs avocats dans leurs démarches.

Une des activités principales d’Algeria-Watch est l’animation d’un site web (www.algeria-watch.org) en langue française et allemande — et, depuis début avril 2006, en anglais. Au fil de ses huit années d’existence, le site s’est imposé comme l’un des mieux documentés sur la situation en Algérie et particulièrement celle des droits humains. Ce site est devenu un outil de travail indispensable pour tous ceux qui suivent régulièrement l’évolution de ce pays (début 2006, 100 000 visiteurs par mois et plus de 500 000 pages vues chaque mois). En 2006, le site — enrichi et mis à jour très régulièrement — comporte plus de 10 000 documents, articles et textes divers, exploitables par un moteur de recherche intégré.

Dans le monde entier, de nombreux journalistes, militants d’ONG de défense des droits humains, membres d’institutions gouvernementales traitant des dossiers de demandeurs d’asile algériens, parlementaires, universitaires, lycéens et enseignants, Algériens et Algériennes à l’intérieur et à l’extérieur du pays consultent régulièrement le site et soumettent des requêtes spécifiques à l’association Algeria-Watch. Le site d’Algeria-Watch permet notamment aux défenseurs des droits humains agissant en Algérie même de faire connaître leurs actions et leurs travaux à un large public.

Si l’essentiel du travail d’Algeria-Watch s’effectue bénévolement, l’association a des frais réguliers (domiciliation, téléphone, déplacements, traductions, etc.) à couvrir pour lesquelles elle dépend des dons de ceux qui considèrent que l’existence d’Algeria-Watch est utile dans le difficile parcours de recherche de la Vérité. Sans cette contribution, Algeria-Watch n’existerait pas. Faites en sorte que l’association puisse continuer ses activités. (Voir comment soutenir Algeria-Watch)

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org