Arrestation d'Iskander Debbache à son arrivée à l'aéroport d'Alger

Algeria-Watch, 11 janvier 2013

Iskander Debbache, journaliste, ancien militaire, en exil depuis de nombreuses années, a été arrêté à l'aéroport d'Alger en provenance de France le 10 janvier 2013.

Il avait fui l'Algérie en 1997 et s'était d'abord réfugié en Argentine avant de se rendre en France où il vit depuis. Il avait pris contact avec Algeria-Watch et contribué à la compréhension des ressorts de la « sale guerre » qu'il n'a cessé de dénoncer.

Avant de se rendre en Algérie pour des raisons familiales, il aurait obtenu l'information de ne faire l'objet d'aucun avis de recherche. Il a néanmoins été attendu à sa descente de l'avion par la police qui l'a remis à des agents du sinistre DRS (Département du renseignement et de la sécurité).

Son épouse qui a été autorisée à le voir durant quinze minutes rapporte que Iskander Debbache ignore les motifs de son arrestation, elle-même n'a pas pu en connaître les raisons non plus.

Il est particulièrement significatif que l'arrestation d'un opposant qui rappelle inlassablement les crimes commis par l'institution militaire, en particulier le DRS, durant les « années de sang » coïncide avec le 21e anniversaire du coup d'Etat du 11 janvier 1992 qui a fait sombrer l'Algérie dans une spirale de terreur de laquelle elle ne s'est pas encore remise.

Algeria-Watch demande qu'Iskander Debbache soit libéré dans les plus brefs délais.

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org