Ghardaïa : Les malékites appellent à la préservation de l'unité nationale

par El-Houari Dilmi, Le Quotidien d'Oran, 5 août 2014

Les événements de Ghardaïa se poursuivent caractérisés par des tentatives de ramener le calme de façon durable. Des initiatives qui suscitent l'espoir des habitants épuisés par tant d'affrontements et qui aspirent à la quiétude face à la réapparition inexpliquée de la violence qui dure depuis neuf mois déjà. Alors qu'un calme relatif semble prévaloir à Ghardaïa, un rassemblement a eu lieu hier devant le siège de la wilaya, à l'appel des malékites. Banderoles aux mains, des centaines de Ghardaouis de la communauté malékite ont scandé des slogans favorables au retour de la paix et de la sérénité dans la vallée du M'zab. « Nous sommes attachés à l'unité nationale » et « Oui pour une justice pour tous » figurent parmi les slogans portés à bout de bras par les manifestants, avec l'emblème national dans les mains.

Dans l'appel du Conseil des malékites pour le rassemblement d'hier devant le siège de la wilaya il est fait état des craintes d'une grande partie de la population ghardaouie qui dénonce les provocations de ce qu'il appelle « des bandes de criminels qui travaillent à exécuter des plans diaboliques, guidés aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur du pays». Le Conseil des malékites dénonce également la « situation grave » vécue par certains quartiers, comme celui de Ksar El Djrayed à Ghardaïa et Baba Saâd à Berriane, où des mozabites « font tout pour mener la vie dure aux malékites en les poussant à quitter leurs maisons».

Au vu de « cette situation devenue intenable et l'inaction des autorités publiques, garantes de la sécurité des personnes et des biens, le Conseil des malékites appelle à un rassemblement pacifique le lundi 4 juillet devant le siège de la wilaya et prend à témoin l'opinion publique nationale sur les risques de dérapages dans la région ».

 
Version imprimable
M'zab: Qui provoque les affrontements?  
www.algeria-watch.org