Ghardaïa : Bedoui préside l’installation de la commission interministérielle

El Watan, 3 juillet 2015

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a présidé, hier à Ghardaïa, l’installation de la commission interministérielle chargée de l’examen des voies et moyens à même de maîtriser la situation dans cette wilaya.

Présidée par le ministre, la commission agit conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et aux «strictes directives» du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. La cérémonie d’installation s’est déroulée en présence du directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général-major Abdelghani Hamel, d’un représentant du commandement de la Gendarmerie nationale et de secrétaires généraux des ministères concernés.

La «haute commission de développement et de réconciliation» au profit des Ghardaouis, se réunira une fois par mois à Ghardaïa ou à Alger, a précisé M. Bedoui, soulignant que la commission «œuvrera dans le cadre d’une approche inclusive visant à réaliser, en premier lieu, la sécurité et la stabilité et à imprimer une dynamique de développement à Ghardaïa, outre le suivi de l’application des décisions prises en faveur de la wilaya».

«Je rappelle que nous agirons avec rigueur, dans le cadre des lois de la République, avec ceux qui attisent la fitna et la discorde», a insisté, lors d’une rencontre avec les membres de la société civile, des élus et des notables de la wilaya de Ghardaïa, M. Bedoui pour qui «aucune complaisance n’est tolérée avec quiconque s’avise d’attenter à la sécurité de nos enfants et nos frères à Ghardaïa ou de compromettre l’avenir de la région». 
APS

 
Version imprimable
M'zab: Qui provoque les affrontements?  
www.algeria-watch.org