Des dizaines de Mozabites se rassemblent à Alger contre la violence raciale

El Watan, 6 juillet 2014

Des dizaines de Mozabites se sont rassemblés ce dimanche matin devant la maison de la Presse à Alger pour crier à l'injustice et la violence raciale dont ils sont victimes depuis 8 mois.

La dernière victime enregistrée a été tuée il y a deux jours, il s'agit de Yassaa, un jeune homme de 19 ans qui selon l'un des participants au rassemblement, également représentant des associations de quartiers à Ghardaïa, était juste de passage sur sa moto dans l'un des quartiers interdits aux Mozabites.

"Imazighen", "Les Algériens", "Ath M'zab echouhadda", "Sellal où sont les promesses?"... tels sont les slogans qu'ont scandés les manifestants. Sur l'une des banderoles on peut lire "à qui profite l'embrasement à Ghardaïa?". Des rassemblements ont également eu lieu à travers quelques wilayas du pays notamment Oran ,Ghardaïa...aujourd'hui même, selon l'un des réprésentants des associations de quartiers.

Les représentants des associations de quartiers ont dressé une plate-forme qu'ils ont remis à la presse sur place. Cette plate-forme est constituée de onze revendications. Ils demandent notamment, la protection par les services de sécurité de leur mémoire collective (mausolées ) qui ont été la cible de profanations, alors qu'ils sont classés patrimoine modiale de l'humanité.

Les associations de quartiers demandent également une commission d'enquête sur les événements de Ghardaia. Ils veulent aussi que les criminels soient poursuivis en justice et jugés pour leurs actes et surtout mettre la lumière sur les responsables des événements de Ghardaia, indemniser les familles victimes de violence et le retour des familles dans leurs quartiers et locaux de commerce...

 
Version imprimable
M'zab: Qui provoque les affrontements?  
www.algeria-watch.org