Ghardaïa : 3 fusils de chasse saisis, 60 personnes auditionnées

El Watan, 12 juillet 2015

Les équipes de la polices scientifique en mission à Ghardaïa viennent de découvrir une importante cache d’armes à feu ayant probablement été utilisées lors des dernières violences ayant endeuillé le M’Zab.

Il s’agit selon nos sources de trois fusils de chasse avec leurs lots de cartouches notamment des chevrotines et des balles découvert peu avant le ftour dans des maisons abandonnées sur le territoire de la commune de Ghardaïa.

Ces armes seront acheminées au laboratoire de balistique de la police scientifique de Châteauneuf. Des dizaines de personnes ont été interpellées et auditionnées depuis jeudi dernier.

Une soixantaine de personnes sont actuellement dans les geôles de la sécurité la wilaya et devront être présentée demain matin devant le parquet. Il faut savoir que toutes les villes du Mzab connaissent un renforcement sécuritaire impressionnant depuis jeudi soir.

Les éléments des forces de sécurité s’attellent à présent à la réouverture des deux tronçons de la mort interdits de passage depuis deux ans à savoir l’axe Belghennem-Touzouz-Daia Ben Dahoua situé sur les territoires mozabites et qui était jusque là prohibé pour les malékites. Le second tronçon est celui de Theniet El Makhzen.

Situé sur les territoires malékites en plein centre ville de Ghardaïa et comptant les plus importants commerces de la ville, aucun ibadite ne pouvait se rendre dans sa boutique depuis le début des violences dans la région.

C’est dont la sécurisation de ces zones qui marquera le vrai retour à la vie normale dans la ville. Ghardaïa est d’ailleurs symboliquement toute en lumière en cette soirée du 24e jour du Ramadhan. La capitale du M’Zab qui vient d’inhumer les victimes des dernières violences ayant secoué la région respire enfin.

L’accalmie a même poussé les familles à reprendre confiance et sortit prendre l’air dans les artères de la ville ou les boutiques sont ouvertes pour la première fois depuis samedi.


Houria Alioua

 
Printable version
M'zab: Qui provoque les affrontements?  
www.algeria-watch.org