Ghardaïa : un notable arabe et 11 autres personnes arrêtées par la police

Hadjer Guenanfa, TSA, 27 juillet 2015

Bouamer Bouhafs, notable arabe et président de la fondation des Chaâmbas, a été arrêté dans la soirée de dimanche 26 juillet par la police à Ghardaïa dans le cadre des enquêtes lancées suites aux violents affrontements qui ont endeuillé la Vallée du M’Zab, a-t-on appris d’une source policière.

Bouhafs est soumis à un « examen de situation ». Il a été « arrêté avec onze autres personnes, selon la même source qui précise : « On ne sait pas s’ils étaient en réunion ou s’ils préparaient quelque chose. C’est l’enquête qui va déterminer tout cela ».

Plusieurs personnes ont été arrêtées à Guerrara, Berriane et Ghardaïa depuis les dernières violences qui ont fait plus d’une vingtaine de morts.

 
Printable version
M'zab: Qui provoque les affrontements?  
www.algeria-watch.org