Industrie pétrolière et gazière: Un nouveau complexe bientôt à Arzew

par Z. Mehdaoui, Le Quotidien d'Oran, 11 novembre 2017

Sonatrach et Baker Hughes, GE Company (BHGE), ont signé jeudi dernier une joint-venture pour la création d'une société ayant pour objet «la production locale d'équipements destinés à l'industrie du pétrole et du gaz et à la localisation des services associés».

Le nouveau complexe industriel d'une superficie de 20.000m2 sera implanté à Arzew (Oran), indique à ce sujet un communiqué du groupe Sonatrach qui souligne que la signature s'est déroulée au siège de Sonatrach à Alger en présence de Mustapha Guitouni, ministre de l'Energie, le président-directeur général de Sonatrach, M. Abdelmoumen Ould-Kaddour, du président-directeur général de BHGE, Lorenzo Simonelli, et du PDG de BHGE Moyen-Orient, Afrique du Nord et Turquie, M. Rami Qasem, ainsi que l'ambassadeur d'Italie en Algérie Pasquale Ferrara, et les représentants de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique en Algérie.

«Cette société commune, détenue à hauteur de 51% par Sonatrach et à 49% par BHGE, souligne un engagement majeur à fournir des capacités de fabrication de premier ordre conformes aux normes internationales les plus élevées», soutient le communiqué qui ajoute que le projet s'appuie sur la vaste expérience de BHGE dans la fabrication d'équipements pour les champs pétrolifères (OEM) et exploite l'expertise mondiale et locale de l'entreprise pour fournir des solutions de production à partir de l'installation qui sera opérationnelle en décembre 2019. Avec un investissement conjoint de 45 millions US$, l'usine visera la fabrication, l'assemblage et la maintenance de divers types d'équipements de contrôle de pression tels que les têtes de puits, les «X-Mas Trees» et les valves, établissant ainsi une base importante pour répondre aux besoins croissants en amont de l'Algérie avec comme perspective l'exportation pour le marché régional.

La société, explique la même source, délivrera aussi des programmes de formation et de développement de compétences à plus de 200 ingénieurs au cours des 7 premières années d'opération.

«En plus de la création directe d'emplois à Arzew, ce projet développera et renforcera la chaîne d'approvisionnement locale, ce qui permettra la création d'un nombre substantiel d'emplois indirects, ainsi que le renforcement de l'écosystème pétrolier et gazier à travers le développement du tissu de PME». Le communiqué rappelle que BHGE est présente en Algérie depuis plus de 40 années. Parmi les grands projets concrétisés durant cette période avec BHGE, il y'a lieu de rappeler le partenariat avec Sonatrach et Sonelgaz pour la création d'ALGESCO, un important Centre de turbomachines, de maintenance et de réparation à Boufarik, au service des clients de l'Amont, de l'Aval et du Transport pétrolier.

«BHGE a également lancé la première édition du programme mondial «Oil&GasUniversity» dans le pays, une initiative qui a formé de jeunes professionnels aux compétences techniques et de leadership», conclut le communiqué.

A noter, selon des sources à Sonatrach, que les investissements, à terme, concernant ce projet de réalisation du complexe industriel, pourraient atteindre les 200 millions de dollars.

Le nouveau patron de Sonatrach, Abdelmoumen Ould-Kaddour, a déclaré en marge de la signature du contrat que la création de cette société conjointe constitue une avancée dans la chaîne d'intégration de Sonatrach, en vue d'une meilleure maîtrise des coûts et des délais afin d'assurer un transfert de savoir-faire et de technologies par le biais de la diversification de son portefeuille de biens et services. «Elle contribuera à renforcer le tissu industriel national et à la création d'un réseau de sous-traitants nationaux certifiés aux normes et standards internationaux». Selon M. Ould Kaddour le projet viendra aussi consolider la «relation historique» entre Sonatrach et BHGE afin de la pousser vers un partenariat d'excellence.

 

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org