Présentation de livre

ALGERIE - LA GUERRE DES OMBRES

Les non-dits d'une tragédie

de Youcef Zirem

ISBN 2-87027-931-0
128 pages
Prix au public : 10,90 euros
editeurs: complexe-le grip

4ème de couverture:

Algérie - Les non-dits d'une tragédie

« Silence, on tue ! » En une décennie de guerre civile atroce, plus de 150.000 Algériens sont tombés sous les coups des islamistes ou des militaires. Et vu la terrible impasse sur les plans économique et social, le pays ne semble pas au bout de ses peines.

Plutôt que de proposer un enième récapitulatif de la crise, l'essai de Youcef Zirem a ceci d'original qu'il nous fournit quelques clés de lecture et, surtout, une profusion de faits et d'événements. Mis bout à bout, ceux-ci finissent par dresser le portrait-robot d'une société malade de la violence. Et otage d'un système politique.

Après avoir rappelé les circonstances troublantes de plusieurs assassinats (Kasdi Merbah, Mohammed Boudiaf, Matoub Lounes, Abdelkader Hachani.), l'auteur propose le panorama d'une classe politique qui peine à affirmer son autonomie, dresse un état des lieux de médias souvent contrôlés par les services de renseignement, s'interroge sur la relation étroite entre affaires et terrorisme, rappelle la confrontation franco-américaine à propos du « marché » algérien. L'essai met enfin en exergue les mécanismes qui permettent au pouvoir à se maintenir en place. Un pouvoir qui, grâce à l'argent du pétrole et un pluralisme de façade, continue à rendre viable l'une des dictatures les plus intelligentes de la planète.

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org