algeria-watch e.V.

Appel au ministre de l'intérieur allemand, M. Otto Schily

L'accord de reprise en charge des réfugiés algériens
doit être annulé

Scandale! Des policiers algériens exécutent la "sale besogne" des refoulements à partir du territoire allemand.

A partir du 1 Juin 1999 le personnel de sécurité algérien effectuera les refoulements des demandeurs d'asile algériens.

Le gouvernement allemand prépare des refoulements massifs à caractère de déportations.

Depuis des années ont lieu des refoulements vers l'Algérie alors qu'il est connu que la situation des droits humains y est désastreuse.

Connaissant la pratique des autorités allemandes du refus systématique des demandes d'asile (à peine 1,7% des demandeurs d'asile algériens obtiennent une réponse positive), il est à craindre qu'un nombre important de personnes assignées au refoulement soient des membres de l'opposition et des déserteurs menacés d'être torturés ou tués une fois arrivés en Algérie.

En 1997 les gouvernements allemand et algérien signent un accord de reprise en charge des ressortissants algériens sans autorisation de séjour (Rückübernahmeabkommen). L'application concrète de cet accord vient d'être négociée.

Plus de 7000 Algériennes et Algériens sont concernés directement par cet accord, leur demande d'asile ayant été définitivement refusée.

L'"identification" des réfugiés assignés au refoulement se fait depuis des années sous forme de coopération entre les autorités allemandes et le consulat algérien. Désormais ce sont les refoulements de masse qui vont être effectués.

Afin que ces refoulements à caractère de déportations s'effectuent sans problèmes, la sale besogne est confiée aux policiers algériens, expérimentés dans le traitement de "rénitents".

Dans une première phase, il est prévu d'expulser jusqu'à 30 ressortissants algériens par vol mais déjà des pourparlers sont engagés pour la mise à disposition de vols charters.

Nous protestons contre ces refoulements vers un pays qui s'est distingué par ces violations des droits humains.

Nous réclamons l'annulation de l'accord concernant l'identification et la reprise en charge des ressortissants algériens signé entre les gouvernements algérien et allemand.

Signature

Nous appelons à toutes les organisations, personnalités et institutions de soutenir la demande d'annulation du protocole signé entre les gouvernements allemand et algérien en signant cet appel jusqu'au 27 Mai 1999. Prière d'en informer algeria-watch. L'appel signé sera adressé aux médias et au ministre de l'intérieur, Otto Schily, avant le 1 Juin..

 

Retour

algeria-watch en francais 

 

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org